La genèse du " Collectif France 40 "

Le « Collectif France 40 » - La genèse

 France 40 - 1940

Les cérémonies et commémorations de Dunkerque en 2000, ayant permis de mettre en évidence la nécessité impérieuse de fédérer les différentes associations d’histoire vivante dispersées sur l’ensemble du territoire national, ont révélé le besoin de créer une structure, non contractuelle, permettant de s’unir lorsque l’importance de l’occasion se présentait.

Un groupe de réflexion (composé de cinq amis : Didier Coste, Claude Burcker, Jean-Claude Rogier, Gonzague Carpentier et Jean-François Catteau) se créa alors, et plus particulièrement, autour des membres fondateurs de l’association « France 40 ». Cette dernière, forte de son expérience, présentait effectivement un gage de savoir-faire, de rigueur et de respect dans le monde de la reconstitution.

« France 40 » fut alors le noyau-formateur auprès des autres associations plus jeunes en expérience, mais qui partageaient aussi la même passion, la même détermination et le même sens du devoir. Devoir envers nos Anciens, devoir envers les générations futures et animés par le même sens de l’idée Armée/Nation.

C’est en septembre 2009, et avec l’exigence des commémorations de la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, qu’à nouveau la mise en œuvre de cette idée de fédération s’imposa. C’est donc sous l’appellation unique de « Collectif France 40 » que 9 associations représentant 114 participants, en uniforme de l’Armée française, se sont réunies à l’ouvrage de la ligne Maginot A10 Immerhof à Hettange-Grande (57).

En réitérant la même expérience en 2010 au Fort des Dunes de Leffrinckoucke (Dunkerque) pour les commémorations de l'opération « Dynamo 1940-2010 », le collectif assembla 16 associations françaises (plus de 160 participants) et 4 britanniques (80 participants environ) !

L’idée de fédération avait fait ses preuves...

Le " COLLECTIF " était né !

 Site du Collectif, avec la nouvelle équipe : https://www.collectiffrance40.fr/